Sommaire

Poussières incrustées, graviers, eau, feuilles mortes... Toutes ces saletés dont un aspirateur classique ne peut venir à bout, les aspirateurs bidons peuvent les « avaler ». Supportant bien les poussières de ponçage, aspirant sans peine les petits gravats, ils sont votre allié idéal pour vous lancer dans des travaux importants, sans avoir à supporter la saleté qui va avec.

Robuste et efficace, l'aspirateur bidon est capable de nettoyer les surfaces les plus encrassées et d'aspirer les résidus de toutes sortes. Est-ce l'aspirateur qu'il vous faut ? Réponse dans cette astuce !

Aspirateur bidon : pour quels usages ?

L'aspirateur bidon s'utilise dans de nombreuses circonstances et dans divers endroits, notamment ceux où la quantité de poussière est importante, là où l'aspirateur domestique n'est pas assez puissant. Ce peut être :

  • l'atelier ;
  • le garage ;
  • l'abri de jardin ;
  • la terrasse ;
  • l'entrepôt ;
  • le magasin ;
  • l'entreprise ;
  • un chantier ;
  • tout lieu où l'on effectue des travaux de bricolage.

L'aspirateur bidon est conçu pour aspirer :

  • la poussière ;
  • les feuilles mortes ;
  • les petits gravats ;
  • le sable ;
  • les morceaux de verre ;
  • la sciure ;
  • la cendre ;
  • l'eau.

Caractéristiques de l'aspirateur bidon

La plupart des modèles d'aspirateurs bidon sont pourvus :

  • d'une cuve, généralement en inox, et montée sur roulettes pour un déplacement aisé de l'appareil ;
  • de filtres d'aspiration (eau et poussière) interchangeables ;
  • d'un tube télescopique ;
  • d'un flexible ;
  • d'un câble secteur de grande longueur (entre 8 et 10 m) ;
  • d'accessoires divers, tels qu'une brosse, un suceur, etc.

L'aspirateur bidon peut être équipé d'un moteur asynchrone mais également de deux moteurs, notamment lorsqu'il est destiné à un usage intensif adapté aux professionnels.

Aspirateur bidon : critères de choix

On choisit un aspirateur bidon en fonction :

  • du budget dont on dispose ;
  • de ses besoins en termes de nettoyage.

Ainsi, plusieurs critères de choix sont à prendre en compte, à savoir :

  • Le volume de la cuve : à partir de 10 litres pour un usage ponctuel et de 20 à 55 litres pour les versions professionnelles.
  • La dépression : c'est la force exercée pour aspirer la poussière. Elle est exprimée en kilopascal (kpa) ou en millibars (mbar). Pour une efficacité optimale, il est conseillé d'opter pour un aspirateur bidon d'une dépression d'aspiration de 40 kpa, soit 36 à 48 dm³/seconde.
  • Le débit d'air, exprimé en l/s ou en dm³/s. La capacité de débit d'air doit être au moins comprise entre 60 et 80 l/s.
  • La puissance d'aspiration, en Watts : elle combine la dépression d'aspiration et le débit d'air. La puissance détermine la mesure d'efficacité de l'appareil.
  • La puissance absolue : elle correspond à la puissance électrique du moteur.
  • Le niveau sonore exprimé en dB : pour un confort acoustique correct, il est préconisé un niveau sonore inférieur à 75 dB.

Même en ayant déterminé ses besoins et analysé les différentes caractéristiques de l'appareil, le choix d'un aspirateur bidon n'est pas toujours facile. Il est donc vivement recommandé de prendre conseil auprès d'un professionnel avant de se décider.

Pour en savoir plus :

Aussi dans la rubrique :

Types d’aspirateurs

Sommaire